La marque QB

Afin de simplifier le paysage de la certification dans le domaine de la construction, optimiser la lisibilité des repères de qualité, de performance et de fiabilité des produits, des services et des acteurs, le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment – CSTB lance QB – Qualité pour le Bâtiment.
Visant à se substituer progressivement aux marques CSTBat, CSTBat Service, Certifié CSTB Certified et UPEC, cette nouvelle certification collective permettra de renforcer le rayonnement du savoir-faire et des innovations développées par les acteurs de la construction, en France et à l’international.

1 - Quel périmètre ?

QB est une marque de certification qui s’applique aux produits, aux services et aux personnes.

  • Certification de produits : matériaux, produits ou équipements de construction
  • Certification d’outils ou services associés au déploiement de procédés de construction :
    • compétence d’acteur,
    • logiciels,
    • étude de conception d’ouvrages ou parties d’ouvrage y compris équipement technique,
    • mise en oeuvre de produit, installation d’équipement, réalisation d’ouvrages ou parties d’ouvrage,
    • maintenance d’équipement, d’ouvrage,
    • formation.

Les avantages pour les prescripteurs

  • Une marque fédératrice plus lisible pour les prescripteurs, délivrée par un acteur impartial et reconnu.
  • Une marque à forte valeur ajoutée, qui intègrera progressivement des données au format numérique et des données environnementales.
  • Une marque portée par une communication forte, installée dans le temps, en France et à l’international.

2 - Quelles exigences ?

La qualité, l’impartialité du processus de la certification et son niveau d’exigences sont les bases qui fondent la valeur ajoutée technique de la certification QB, contribuant ainsi à la fiabilisation permanente de la qualité.

En phase avec les enjeux du secteur, la marque de certification QB constitue pour les acteurs un levier de lisibilité et de développement, dans une dynamique d’amélioration continue de la qualité. Elle s’adresse à tous les acteurs professionnels de la construction : fabricants, entreprises de mise en œuvre, prescripteurs et maîtres d’ouvrage.

Le contenu du référentiel pour chaque application est conservé : les caractéristiques certifiées et les modalités de transition restent identiques. A moyen terme , QB intègrera des exigences spécifiques comme celles relatives aux données environnementales ou au BIM.
La marque de certification QB privilégiera le recours à des classements techniques – comme UPEC, EST, SESAAME …- pour faciliter la prescription.

3 - Quel déploiement à l’international ?

QB a été lancé en 2015 sur le marché français. Le rayonnement de QB sera progressivement élargi à l’international les années suivantes. Ce déploiement s’organisera d’abord en Europe puis dans le Bassin méditerranéen, par domaines d’activité et en fonction des besoins exprimés par les acteurs pour les accompagner dans leur développement à l’international.

4 - Quel calendrier de déploiement ?

Les Exigences Générales QB sont applicables depuis le 1er octobre 2015.

Une période transitoire, du 1er octobre 2015 au 31 décembre 2018, est prévue pour permettre à tous de passer harmonieusement de la marque de certification existante à la marque QB. Dans le cas d’une contrainte technique spécifique à une famille de produits, notamment en lien avec le marquage des produits, une dérogation au-delà du 31 décembre 2018 est possible.

Une transition envisagée en deux temps

Une phase de transition et une phase d'enrichissement